Jours saints à Thedas

Natara - - 1 commentaire - News
image
Bioware nous gratifie sur son blog d'un très joli cadeau de noël en nous apportant toutes les informations sur les jours de fêtes à Thedas.
C'est également l'occasion de nous rappeler l'arrivée prochaine, en avril 2013, du volume 1 de "Dragon Age : The World of Thedas", une encyclopédie illustrée sur l'univers de Dragon Age à paraitre chez Dark Horse.

Voici donc une transcription en français de ces informations :

La majorité de Thedas, de Tevinter à Férelden, célèbre 5 fêtes majeures, chacune liées à un changement de saison, à l'exception du "Premier jour", célébrant le début d'une année.

Premier jour (First Day) : Le début traditionnel d'une année, cette fête implique de rendre visite à ses voisins et à sa famille (à certains endroits c'était l'occasion de vérifier une fois par an que tout le monde était encore en vie). C'est également un rassemblement du village afin de célébrer l'année passée dans la joie et la boisson.

Fin de l'hiver (Wintersend) : A l'origine appelée "Urthalis" et dédiée à Urthemiel, ancienne déesse de la beauté, cette fête est désormais une célébration du Créateur. Elle a lieux à la fin de l'hiver dans la plupart des contrées et coïncide avec des tournois et concours sur le "Terrain d'épreuve" (Proving Grounds) à Minrathous. Dans les terres du sud, cette fête est devenu un rassemblement pour le commerce, le théâtre et à certains endroits, les mariages arrangés. Cette fête est célébrée au début de Pluitanis.

Début de l'été (Summerday) : A l'origine nommée "Andoralis" et dédiée à Andoral, ancien dieu de l'Unité, cette fête est célébrée de manière universelle au début de l'été, un temps de joie et de célébrations de mariages. Les filles et garçons arrivés à l'âge adulte revêtent des tuniques et robes blanches. Ils se joignent alors à une grande procession croisant la Chantrie locale, où on leur enseigne les responsabilités des adultes. Cette fête est particulièrement sacrée en Orlaïs. Elle est célébrée au début de Moriolis.

Funalis : Cette fête était à l'origine dédiée à l'ancien dieu du Silence, Dumat. Cependant, les Thédosien lui doivent le Premier Enclin, long de 200 ans, et de ce fait, ils lui tournent le dos et refusent  de garder tout lien entre ce jour de fête et le dragon. Ce jour est donc désormais célébré dans tout Thedas comme la fête de "Toutes les âmes", jour de recueillement et de mémoire envers les morts. Dans les contrées du nord, les habitants se déguisent en esprits et paradent dans les rues après minuit. La Chantrie utilise ce jour pour célébrer la mort d'Andrasté, avec de grands feux qui rappellent son immolation et des pièces de théâtres décrivant sa mort. Cette fête a lieu au début de Matrinalis.

Satinalia : autrefois dédiée à l'ancienne déesse de la libertée, Zazikel, mais désormais plutôt dédiée à la seconde lune, Satina, ce jour saint est accompagnée de fêtes improvisées, du port de masque et le bouffon de la ville est désigné comme dirigeant le temps de la fête. A Antiva, Satinalia dure pendant une semaine et plus, mais est suivie par une semaine de jeûne. Dans les contrées plus pieuses, de grands festins ont lieux et l'on offre des présents afin de marquer ce jour. Satinalia est célébré au début d'Umbralis.


Source : http://blog.bioware.com/2012/12/25/thedosian-holidays/

Commentaires

Merci pour la traduction !!

C'est vraiment cool des initiatives comme ça de la part de Bioware, ça permet d'en apprendre plus sur les coutumes et ça donne plus de profondeur à l'univers !
Ajouter un commentaire
© 2017 - Powered by e-cms - Dragon Age™ trademarks are the property of EA and BioWare - Hébergé par NitroServ