Roman - The Calling

Natara - - Autres médias

The Calling - couvertureFiche Technique

Auteur : David Gaider
Editeur : Titan Books
Date de sortie : 13/10/2009
Langue : Anglais, pas de traduction française annoncée.
ISBN : 978-0-7653-2408-5

Vous voulez donner votre avis ? On en discute sur nos forums !

Synopsis

Malgré les protestations de Loghain, Maric a décidé d'autoriser les Gardes des ombres à revenir en Férelden, après 200 longues années d'exil. Mais la troupe de Garde des ombres qui se présente au palais est porteuses de mauvaises nouvelles : l'un des leur, un ancien commandeur nommé Bregan parti pour son "Appel", s'est fait capturer par les engeances. Ce comportement étrange est d'autant plus fâcheux que Bregan connait l'emplacement des anciens dieux et si les engeances l'apprennent, un enclin est sur le point de se déclencher.

Bregan se trouverait au thaig d'Ortan, un lieu bien connu de Loghain et Maric puisqu'ils ont faillit y mourrir sous les coups des engeances. Genevieve, soeur de Bregan et actuel commandeur, non contente d'apporter de mauvaises nouvelles est aussi porteuse d'une requête : il faut un guide à son groupe pour se rendre dans le thaig. Loghain n'y voit qu'un complot d'Orlésien pour avoir sa peau ou celle du roi et refuse que quiconque participe à cette expédition.

Cependant, Maric ne l'entend pas de cette oreille, il a encore en tête la prédiction de la sorcière des terres sauvages : "un enclin approche". De plus, depuis la mort de Rowan deux ans auparavant, il ne se sent plus utile à rien et cette expédition pour sauver le royaume pourrait être une bonne occasion de se changer les idées. C'est donc en cachette qu'il quittera le trône pour s'aventurer dans les tréfonds...

Personnages

Le groupe de recherche

Genevieve a réunis une petite troupe de Garde des ombres, ensemble et avec le roi Maric, ils vont s'aventurer dans les tréfonds à la recherche de Bregan.

Maric

Maric est le roi de Férelden, mais s'il ne se faisait déjà pas vraiment confiance avant de monter sur le trône, il ne s'estime plus bon à rien depuis la mort de Rowan. Ne se sentant ni bon père, ni bon roi, quand il apprend qu'un enclin est sur le point de s'annoncer, comme le lui avait prédit la sorcière des terres sauvages, il revêt son armure et part (en cachette) sauver son royaume : il peut se rendre utile !

Duncan

Duncan est un jeune homme proche des 18ans et fait parti des dernières recrues de la garde des ombres, qu'il a intégré seulement 6 mois auparavant. D'origine féreldienne (par son père) et rivainienne (par sa mère), c'est dans les bas-fonds de Val-Royeaux, en Orlais, qu'il agissait en tant que voleur. Un jour, une de ses victimes ne se laissa pas faire et même s'il ne le souhaitait pas, il la tua. Rattrapé par la garde, il devait se faire exécuter mais Geneviève invoqua le droit de Conscription pour le recruter, alors même que lui même ne le souhaitait pas.
Son passé de voleur et meurtrier fait que peu de gardes des ombres souhaitent le voir dans les parages, mais Geneviève fait toujours en sorte qu'il puisse être reconnu de ses pairs. Ayant été recruté presque en même temps que Fiona ils seront obligés de se grouper et, bien que Fiona ne souhaitait pas cette alliance, il se tissera une solide amitié entre eux deux.
Suite à des problèmes qu'il a causé en ville en essayant de commettre un larcin, sa punition sera de servir Maric tout au long de l'expédition, ce qui ne l'enchante guère.

Fiona

Fiona est une jeune elfe recrutée par les gardes des ombres peu de temps avant Duncan, au Cercle des mages de Montsimmar. Anciennement esclave à Orlais, puis enfermée au Cercle des mages, rejoindre la garde des ombres était pour elle comme une délivrance. Elle fait parti des rares gardes qui souhaitaient vraiment rejoindre l'ordre. Elle voue une aversion farouche envers Maric qu'elle voit comme un roi incapable de se comporter comme tel. Elle fera tout pour dissuader Geneviève de le garder avec eux. Maric saura-t-il lui prouver qu'il n'est pas une mauvaise personne ?

Geneviève

Elle est la plus âgée des Gardes des ombres et de fait assume le rôle de commandeur, succédant en cela à son frère, Bregan. Taciturne et peu encline à discuter avec ses compagnons, elle réussit tout de même à réunir une petite troupe de gardes des ombres pour partir à la recherche de son frère dans les tréfonds.

Utha

Utha est une ancienne soeur du silence, ces femmes naines qui se coupent la langue et forment un groupe de redoutables combattantes à main nue. Elle communique par signe et la plupart des gardes des ombres sont capables de la comprendre et de lui répondre. Vêtue d'une simple robe et sans armes, elle est néanmoins redoutable au combat, ne se blessant presque pas et infligeant de lourdes pertes à l'ennemi.

Kell et Hafter

Kell est originaire du peuple Avvar, les barbares vivants dans les montagnes au nord de Férelden. Excellent chasseur, il a l'oeil affuté et perçois mieux que n'importe quel autre garde des ombre la présence des engeances. Hafter, son chien de guerre, l'accompagne fidèlement où qu'il aille. Ce chien est également un Garde des ombres, le sang d'engeance ne le tuant pas.

Nicolas et Julien

Ces deux guerriers ont rejoint l'ordre en même temps et sont inséparables, ayant passé presque toute leur vie de garde des ombres ensemble. Julien est plutôt timide et discret mais il est un homme de confiance, quant à Nicolas, il est bien plus volubile mais ses prouesses au combat n'en sont pas moins indéniables.

 

Les autres

Pendant que le groupe de Garde se fraye un chemin dans les tréfonds, la narration nous amène parfois à découvrir ce que font d'autres protagonistes, notamment Bregan et ses ravisseurs.

Bregan

Bregan est devenu garde des ombres un peu contre son gré, en effet, c'est pour que sa soeur puisse accomplir son rêve d'en devenir une qu'il a accepté. Malgré cela, il devint un commandeur apprécié et son départ suite à l'Appel laissera un vide chez les gardes des ombres. Sa fonction lui a permis d'apprendre les emplacements des anciens dieux et ces connaissances sont la cause de son enlèvement par l'Architecte.

L'Architecte

Engeance ressemblant à un émissaire, l'Architecte est pourtant unique en son genre : l'appel des anciens dieux n'a pas de prise sur lui, il peut donc agir de son propre chef. Conscient que les enclins ne sont qu'un éternel recommencement, il souhaite y mettre fin et pour cela il aura besoin de l'aide de gardes des ombres.

Logain, Rowan, Cailan, Katriel...

De nombreux autres personnages venus de "Dragon Age : Le trône volé" sont mentionnés, mais ne font que de très brèves apparitions. Ainsi, on peut apercevoir Loghain en conseiller du roi, apprendre que Rowan est morte 2 ans avant les évènements ou que le petit Cailan est âgé de 7 ans*. Katriel, quant à elle, hante les rêves de Maric.

* voir "incohérences ?"

Liens avec les jeux

Dragon Age : The Calling est très fortement lié à Dragon Age : The Awakening, on y découvre en effet les première intrigues de l'Architecte et ses premières rencontres avec des gardes des ombres. C'est également l'occasion d'en apprendre beaucoup plus sur le passé de Duncan, le mentor de notre héros dans Dragon Age : Origins, qui apparaît ici sous des traits parfois moins glorieux.

Spoilers : quelques éléments du romans qu'il peut être bon de savoir (sélectionnez le contenu du cadre)

Duncan

  • Duncan a été recruté de force par Geneviève suite au meurtre qu'il a perpétré en Orlais. L'homme que Duncan a tué se nommait Guy et était garde des ombres. L'objet qu'il tentait de lui subtiliser était une bague de fiancaille destinée à Geneviève.
  • Les dagues de Duncan, en silverite (un métal extrêmement rare), sont un cadeau de Geneviève, elles appartenaient à Guy.
  • Duncan ne souhaitait pas rejoindre la garde des ombres, préférant aller à son exécution, Geneviève a du invoquer le droit de conscription non pas à cause des autorités, mais à cause de lui même. En effet, le droit de conscription autorise les Gardes des ombres à recruter toutes personnes leur semblant nécessaire, contre le gré des autorités, mais contre l'avis de l'intéressé aussi.
  • Si Duncan refusait de rejoindre la garde des ombres, c'est parce qu'à sa mort, Guy l'a remercié : quel vie pouvait bien avoir cet homme pour remercier son meurtrier ?

Les Gardes des ombres et l'Appel

  • Nul de sait qui a décidé de lancer la tradition selon laquelle les gardes des ombres devaient se rendre dans les tréfonds afin d'y trouver la mort quand ils entendent "l'appel". Les protagonistes s'interrogeront assez souvent sur le bienfondé de cette tradition.
  • Les gardes des ombres sont immunisés contre la corruption des engeances, mais cela a un prix. En effet, la corruption ne les tue pas et ils peuvent sentir la présence des engeances, mais c'est parceque la corruption les transforme peu à peu en créatures proches de leur ennemi. Bien souvent, les gardes des ombres disent qu'ils sont "morts le jours où ils ont bu le sang d'engeance".
  • Lors de l'appel, les gardes des ombres entendent une sorte de mélodie, c'est en fait les anciens dieux qui les appellent, tout comme les engeances. Cet appel devient de plus en plus fort puis, passé un pic, il s'arrête ou plutôt devient comme un bruit de fond. A ce moment là, le garde des ombres est entièrement corrompu, son corps semblable à celui d'un cadavre ambulant. Engeance comme garde des ombres perçoivent l'individu comme une engeance et non plus un être humain.

L'Architecte

  • Il ne sait pas exactement qui il est, ni pourquoi il est différent des autres, mais il cherche à libérer les engeances de l'appel des anciens dieux, tout comme il l'est.
  • Une des étapes du plan de l'Architecte consiste à répandre la corruption des engeances à travers tout Thedas, beaucoup d'hommes mourraient, car seuls survivraient les personnes immunisées à la corruptions, comme les gardes des ombres.
  • Une autre étape de son plan consiste à tuer les anciens dieux, afin que ses frères n'entendent plus leurs appels et stopper ainsi les enclins.
  • Cherchant toute l'aide possible, il fera alliance avec le cercle des mages de Férelden, ou plus précisement le premier enchanteur Remille. Remille est un Orlésien, et il cherche à détourner les plans de l'architecte : il compte livrer Loghain ou Maric à l'Empereur, protéger quelques hommes puissants alors que la corruption s'étendra sur Thedas et ravagera Férelden, apprendre la magie noire des engeances... Mais tout cela se retournera contre lui. L'Architecte s'est laissé trompé car il n'a aucune connaissance du comportement des êtres humains.
  • Après avoir convaincu Bregan de son plan, ce dernier convaincra sa soeur, Genevieve. Le trio tentera ensuite de convaincre les autres garde des ombres, seule Utha acceptera. C'est elle qu'on retrouve aux cotés de l'Architecte dans Dragon Age : The Awakening. Geneviève et Bregan se retourneront finalement contre l'Architecte, la première convaincue par Duncan qu'elle fait fausse route, le second en comprenant qu'il est devenu trop proche des engeances.
  • L'architecte possède de nombreux et puissants pouvoirs. Il peut ainsi commander les engeances, qui le craignent, mais ce contrôle est limité et, si elles sont parties dans une rage guerrière, il n'a pas d'autre choix que de les tuer. Il peut également accélérer le processus de corruption, tout comme il peut enseigner à le ralentir ou à empêcher ses effets. Il possède également un sort permettant de dévorer une personne de l'intérieur, la réduisant à l'état d'une simple flaque.

La romance de Maric ou les origines d'Alistair

Tout au long du roman Maric et Fiona vont petit à petit se rapprocher. Fiona d'abord réticente à la présence de Maric dans le groupe, découvrira qu'il est en fait simplement un homme bon, modeste et qui fait de son mieux. Fiona sauvera la vie de Maric au cours d'un combat contre un dragon, il lui fera serment de lui rendre la pareille. Ce qu'il fera alors qu'un démon s'empare du corps de Fiona et les envoie dans l'immatériel.

Il devra pour cela s'échapper de son rêve, alors qu'il y retrouvait Katriel, son véritable amour, sauver les autres membres du groupe et enfin, la sauver de son pire cauchemard. Alors qu'elle essaie de le remercier, il lui ouvre son coeur en lui avouant qu'il se sent prisonnier de son destin : tout ce qu'il a jamais entrepris dans la vie a toujours été pour Férelden, jusqu'à tuer la femme qu'il aimait et épouser Rowan, celle que Loghain aimait.

C'est ainsi qu'ils tomberont dans les bras l'un de l'autres... par 2 fois dans les tréfonds. Il se verront plusieurs fois après les événéments, en cachette et pour de courtes durées, Maric et Fiona ayant beaucoup de choses à faire de leurs cotés.

Plusieurs mois plus tards, Duncan et Fiona se présentent au palais de Dénérim. Duncan pour annoncer qu'il aura le rôle de commandant en second de la Garde des Ombres à Férelden. Fiona pour annoncer à Maric qu'elle a été affectée bien loin de lui, à Weisshaupt. Mais ils ont aussi amené une autre personne avec eux... un bébé, le fils de Fiona et Maric. Le petit bonhomme est humain sous tout rapport, en effet, si les elfes ne se mélangent pas aux humains, c'est pour éviter de disparaitre, les enfants de couples elfes et humains sont invariablement des humains.

Fiona ne peut pas l'élever : si elle quitte la garde des ombres, elle serait une apostate et serait obligée de se cacher des templiers dans un bas-cloître, une vie dont elle ne veut pas pour l'enfant. Si elle reste dans la garde, elle devra le confier à une autre famille.

Ils décidèrent donc de confier l'enfant à une famille choisie par Maric, assez loin de la cours. Mais les gens, Loghain et même l'enfant voudront savoir qui est la mère... ils feront croire à tous que la mère est humaine et morte en couche.

Duncan jurera ce jour là de veiller sur l'enfant et d'apporter des nouvelles à ses deux parents.

Telle est la véritable histoire des origines d'Alistair, ignorée même de lui.

Incohérences ?

Quelques incohérences ont été relevées entre le roman et les jeux, auxquels David Gaider a apporté des réponses sur le forum communautaire de Bioware.

  • Cailan est sensé être âgé de 5 ans dans le roman et non pas 7 comme c'est écrit, il s'agit d'une erreur de l'éditeur qui a envoyé le mauvais script à l'impression.
  • L'architecte est sensé avoir une main en moins et la naine qui l'accompagne devrait être chauve, ce n'est pas le cas dans "The Awakening" : ils s'agit de contraintes techniques, les modèles et animations de bases (émissaire et nain) ont été réutilisés et à cause de cela, ces traits particuliers non pas pus être repris.
  • Les origines de Duncan dans le codex et dans le roman ne collent pas, c'est la version du roman qui est correcte. Certaines informations du codex datant des premiers concepts du jeux et n'ayant pas été actualisées au long des 5 ans de développement du jeu. Il aurait été trop coûteux de les corriger dans le jeu.

© 2017 - Powered by e-cms - Dragon Age™ trademarks are the property of EA and BioWare - Hébergé par NitroServ